Publié le 09 juin 2017

Rapport DEUST T-MIC 2017

Afin de conclure mon année de DEUST T-MIC (Technicien des Médias Interactifs et Communicants) à l’Université de Bretagne Occidentale à Brest (29), j’ai réalisé un rapport de stage.

Cette année, en stage j’ai réalisé la refonte d’un site web pour Huiban Immobilier, et j’ai travaillé en tant que développeur web chez Koality.
Mon rapport, que vous pouvez télécharger (PDF) porte sur la question : Faut-il utiliser le CMS WordPress ou non ?

La suite de cet article est la transcription de la version orale lors de mon passage devant le jury.

 

Introduction

Pour une bonne compréhension je vais commencer par expliquer qu’est-ce que WordPress, puis je vais vous présenter quelques projets que j’ai réalisé pendant l’année grâce à ce CMS.
Nous allons ensuite voir qu’il est possible de réaliser un site web sans CMS et nous allons aborder la mise en ligne de notre nouveau site.

Enfin je vais terminer par une conclusion qui mettra fin à mon rapport, mais aussi à mon année de formation.

 

Qu’est-ce que WordPress ?

WordPress est un CMS, un système de gestion de contenu né en 2003 par l’entreprise américaine Automattic, il est multilingue et est utilisé par 27% des sites web dans le monde. Bien sûr WordPress à des concurrents, les deux plus connus sont Joomla qui est utilisé par 3,4% des sites au monde, et Drupal qui lui est utilisé par 2,2% des sites web dans le monde. Alors vous voyez, WordPress sort du lot avec ses 27%.

Pourquoi WordPress est-il aussi utilisé ? Il faut savoir que WordPress offre à ses utilisateurs des milliers d’extensions, mais aussi des milliers de thèmes gratuits, mais il existe des thèmes plus élaborés qui eux sont payants ou alors avec WordPress, (mais c’est aussi le cas avec les autres CMS) nous pouvons développer nos propres thèmes sur mesure. Bien évidement la réalisation d’un thème n’est pas donné à tout le monde, il faut au préalable avoir des connaissances en développement web.

Juste avant de vous parler des thèmes, je vous ai parler d’extensions, une extension, pour faire simple, c’est une fonction plus ou moins complexe que l’on ajoute à WordPress et qui a un rôle bien précis. Par exemple, un diaporama, un formulaire de contact ou même une fonction permettant de mieux référencer le site web.

Mais WordPress ce n’est pas que le site web visible par l’internaute, c’est aussi un panel d’administration super simple pour l’utilisateur, c’est à partir de ce panel que nous allons pouvoir changer le thème, ajouter, désactiver, supprimer des extensions, et même paramétrer ces extensions… Vous aurez aussi la possibilité d’ajouter des utilisateurs et de leur attribuer des rôle, administrateurs, modérateurs, et pleins d’autres, vous aurez aussi la possibilité de gérer votre menu, d’ajouter des pages, des articles, …

Pour faire simple WordPress c’est merveilleux, je pense qu’il y a des possibilité infinies, tout est modifiable, du thème, aux extensions, en passant par le panel d’administration… Tout est vraiment modifiable. Pour ne pas vous mentir, quand on me parlait de WordPress avant j’étais un peu retissant, je ne savais pas si je devais l’utiliser ou non, mais c’est en l’utilisant que j’ai vraiment découvert sa puissance.

 

Mes projets sous WordPress

Pendant mon année de DEUST T-MIC, j’ai réalisé plusieurs sites utilisant WordPress, lorsque je commençais un projet c’était vraiment la question que je me posais, dois-je utiliser WordPress ? Ou alors dois-je réaliser un site de A à Z, c’est-à-dire, réinventer pour énième fois un « Petit WordPress » et 80% de mes projets utilisent aujourd’hui ce système.

Pour voir mes projet cliquez ici !

 

Réaliser un site sans WordPress

WordPress c’est un système vraiment génial, tout est possible, mais parfois il vaut mieux développer un site en le codant entièrement.
Il faut savoir que sur internet, les sites web n’utilisant pas de CMS sont de 53,4% dans le monde.

Quand je dis développer un site entièrement, c’est en utilisant des langages comme le HTML pour structurer la page, le CSS ou le SCSS pour donner du lui donner du style, le PHP pour le dynamiser… Mais aussi en utilisant une base de données SQL par exemple…

Nous pouvons aussi choisir d’utiliser un framework comme Symfony, mais là encore il faut se poser les bonnes questions.

 

Mise en ligne d’un site web

Qu’il utilise un CMS ou non, il faudra à un moment ou un autre mettre votre site en ligne, ce qui lui permettra d’être visite par plusieurs personnes dans le monde.

Pour cela il vous faudra préalablement avoir installer un logiciel comme FileZilla pour le transfert de vos données sur votre hébergement, hébergement que vous allez pouvoir acheter chez OVH mais il en existe d’autres, personnellement pour mon site personnel j’utilise LegTux depuis environ 6ans, un hébergeur à prix libre qui est lui-même hébergé chez OVH.

Pour votre nom de domaines, c’est pareil, il existe plusieurs sites pour les acheter, à vous de faire votre choix. Si vous acheter un nom de domaine chez OVH, (pour garder le même exemple que tout à l’heure) et que votre hébergement est lui aussi chez OVH, pas de soucis, la liaison entre les deux sera automatique, par contre si comme moi vous avez un nom de domaine chez OVH et un hébergement chez LegTux, il faudra alors modifier les DNS, en français, système de noms de domaine, ce qui va vous permettre de créer la liaison entre l’hébergement et le nom de domaine… En général, il y aussi une manipulation à faire du côté de l’hébergeur.

Attention toutes fois, avant d’acheter votre hébergement, vérifier qu’au minimum une base de données SQL est disponible, sinon il vous sera impossible d’installer WordPress ou même de gérer vos données.

 

Conclusion

WordPress, c’est génial, ça facilite le travail de développement, plus besoin de réinventer la roue, il suffit de modifier le CMS comme on le souhaite. Mais attention, avant de réaliser un site web, il faut discuter avec le client, comprendre ses besoins et alors lui proposer une solution adaptée. Cette solution ne sera peut-être pas WordPress, mais peut être Joomla, ou pourquoi PrestaShop pour boutique en ligne, ou alors le développement d’un site complet car la demande est particulière.

Et comme dirait WordPress, LE CODE EST UNE POÉSIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec